Jeudi 12 Avril 2018

Pyramiden => Longyearbyen (trajet bleu foncé)

20180412_195238

Tiens ça faisait longtemps que je ne m'étais pas réveillée à 2h, puis 4h du matin à cause de la luminosité en pensant qu'il était 8h! Il faut dire que dans cet hôtel il n'y a pas vraiment de rideaux noirs aux fenêtres.
A 8h30, nous descendons prendre notre petit déjeuner très copieux fait de crêpes, thé, pain, omelette.
Puis nous remontons pour nous équiper un peu pour la visite de la ville sous la neige. Voilà donc l'hôtel "Tulipe" :)

IMG_5834 IMG_5832 copie

L'immeuble en face dans lequel nichent des milliers de mouettes l'été est complètement silencieux et abandonné, ça change.

IMG_5835 copie

Notre ouïe est juste perturbée par le "chasse-neige" local qui est en train de déblayer un peu les abords des fameux "Champs Elysées" de Pyramiden avec au mileu ce magnifique panneau et son "ours/chien".

IMG_5838-1 IMG_5846 copie

Nous remontons tranquillement l'allée le temps de faire quelques photos pendant que Slava nous raconte un peu l'histoire du lieu sur laquelle je ne reviendrai pas (cf Spitzberg 2017) pour nous diriger directement vers le centre culturel et sportif devant lequel trone toujours la statue de Lenine quelque peu enneigée...

IMG_5849-1 IMG_5851-1

Nous faisons le tour du bâtiment dans un silence de cathédrale, en commençant par la salle de sport.

IMG_5857-1

Puis, nous montons sur la scène de la salle de spectacle (je précise que l'éclairage vient uniquement de mon flash sinon, il fait noir!).

IMG_5866 copie

En revanche la cabine du projectionniste en haut est désormais fermée, c'est dommage j'avais adoré les vieux projecteurs et les bobines de films en vrac. Apparemment ils sont en train de les récupérer... Nous continuons vers d'autres salles, dont celle de musique.

IMG_9355-1

Nous ressortons ensuite de l'immeuble pour nous rendre sur notre gauche vers la piscine. La neige semble s'être un peu calmée... Ah et j'arrive à lire ce qu'il y a écrit sur le panneau, suis trop fière! LOL! (Complexe Sportif Gagarine).

IMG_5891-1 IMG_5893-1

Nous entrons dans la piscine, je trouve ça toujours aussi dingue d'avoir construit une telle chose ici... Nous avons également accès à la salle de gymnastique bleue qui se trouve à côté du bassin. Comme vous pouvez le constater, le plafond est en excellent état.

IMG_5894 IMG_5903-1

Avec CS on fait plein de photos du "délabrement", du coup on a l'impression de faire la visite très rapidement. Finalement, on nous laisserait 3 jours dans le coin, je crois qu'on ne s'ennuierait pas! Mais on n'a pas que ça à faire donc.
Nous ressortons, le temps est vraiment bas (et blanc!). Voici l'entrée de la galerie de la mine.

IMG_5908-1

Nous allons ensuite sur notre droite jusqu'à l'école que je retrouve à peu près dans le même état que cet été.

IMG_5926-1 IMG_5922-1

Mais pas de panique, il y a toujours de la lumière au bout du couloir! 

IMG_5935-1 IMG_5961-1

Et sinon, au niveau du froid, ça va, on s'est suffisamment bien couvertes. Enfin, presque, des fois, avec les gants censés être faits pour les écrans tactiles, on prend des photos en rafale alors qu'on ne voulait en faire qu'une! Pas douées.
Nous terminons alors notre visite par la fameuse cantine, son escalier monumental et ses cuisines.

IMG_5963 IMG_5965

IMG_5974-1 IMG_5969

Là encore, comme nous n'avons que la matinée pour la visite, difficile de voir plus de choses comme on l'avait fait cet été avec les bâtiments de la mécanique voire, la mine. Enfin, la mine, je pense que j'ai déjà donné.
Il est 12h15 lorsque nous sommes de retour à l'hôtel. Nous devons d'abord aller fermer nos sacs afin qu'ils soient chargés sur les remorques, puis nous faisons un tour à la poste/boutique de souvenirs. J'achète un magnet et une boite d'allumettes avec le sigle de Pyramiden. Nous allons ensuite déjeuner: salade de choux, borsch, du porc et des potatoes (comme hier) et en dessert un mini bonbon chocolat (car il n'y a pas de dessert en fait). Nous allons ensuite récupérer nos combinaisons dans la salle chauffante et nous équiper. A 13h45, nous sommes tous sur nos motoneiges, prêts à partir. Le temps est de plus en plus bouché, je sens qu'on ne va rien voir de la journée, dommage... Nous démarrons et c'est parti. Bye Bye Pyramiden, là encore pas sûre de revenir un jour, mais qui sait?!
Nous commençons notre progression sur le fjord gelé à bonne vitesse, c'est hyper agréable. Au bout de 15 minutes, nous nous arrêtons car on aperçoit une tâche noire au loin. Nous allons nous approcher tout doucement de Mr le phoque au bord de son trou afin d'essayer de ne pas l'effrayer. Il nous jette quelques regards dubitatifs (c'est qui ces cosmonautes??!!) mais ne bronche pas. Trop mimi! Là encore, marcher dans cette immensité, sans rien y voir c'était assez magique.

IMG_6001-1 IMG_6006

Après avoir fait 25 photos, nous repartons vers nos machines, direction le glacier Nordienskold. Dommage pour le temps même si quand il apparait c'est toujours aussi beau. Nous nous arrêtons juste quelques minutes pour faire des photos (pano fait avec le téléphone) et cette fois c'est reparti.

IMG_6015-1

Nous allons prendre le même chemin qu'à l'aller, mais bon, comme on ne voit rien, faisons confiance au GPS. Mais commençons déjà juste par attaquer la montée sur le côté du glacier et on remarque que la glace est en train de fondre... faut pas s'enliser quoi... Vive le réchauffement climatique... Puis nous roulons une heure et faisons un arrêt en haut d'une montée un peu difficile mais passée les doigts dans le nez. On s’habitue vite finalement, quand on pense qu'il y a 4 jours on n'avait (presque) jamais touché une motoneige. Puis nous nous arrêtons juste avant la traversée de la mer gelée afin d'attendre l'autre groupe. Il neige beaucoup, on n'y voit pas à 100 mètres mais il ne fait pas froid du tout.

IMG_6024-1 IMG_6020-1

Heureusement car nous patientons une bonne trentaine de minutes avant de les voir arriver. Là encore on nous donne des consignes de sécurité, laisser de la distance mais en gardant le visuel sur la motoneige devant. Le brouillard est encore plus dense qu'à l'aller, et donc il va falloir bien se concentrer et je vais vivre encore une expérience étrange comme si on était en lévitation entre terre et ciel, sur cette bande toute blanche et en essayant de ne pas perdre de vue la motoneige qui est devant parce que sinon... adieu! LOL!
Nous nous arrêtons quelques minutes une fois la traversée effectuée et c'est reparti vers Longyearbyen.

IMG_6025-1 IMG_6030-1

Slava nous fait un peu visiter la région car elle a perdu l'un des points du GPS, pour finalement retrouver la bonne "route". Nous roulons assez vite pendant au moins 2h et ça devient assez dur physiquement, et plus on se rapproche de Longyearbyen plus il... pleut! Et le casque n'a pas d'essuie glaces, bref cette fin de parcours est assez galère, à devoir sans cesse essuyer la visière, voire l'ouvrir car il y a de la buée. Et la route devient vraiment tape cul. N'en pouvant plus, nous faisons une petite pause alors que nous sommes proches de l'arrivée. J'avais un peu mal partout en fait. Il est 19h lorsque nous arrivons à Russki Dom. Wow, quelle aventure quand même! Aujourd'hui nous aurons fait 113km, soit un total approximatif sur le séjour de 480 km.
Nous enlevons notre attirail puis le groupe des 4 français est "transféré" dans une maison juste à côté, la "maison rouge", car le reste des chambres est occupé par les russes. Et là dans la "maison rouge", nous entrons et sommes accueillis par d'autres russes installés sur le canapé dans la salle à manger, en train de regarder le télé. Apparemment c'est l'équipage de l'hélico qui attend un temps plus clément pour rejoindre Barentsburg. Est-ce que je vous avais dit que l'hélico que j'avais pris cet été s'était crashé? :(( aux dernières nouvelles ça aurait été dû au givrage et on n'a retrouvé qu'un seul corps sur les 8 passagers... 
Nous prenons possession d'une minuscule chambre où nos sacs passent à peine, enfin surtout le mien!

IMG_6031-1

Louis et Marie-Thérèse s'installent dans celle d'à côté pour juste quelques heures car ils doivent prendre l’avion cette nuit à 2h du mat. C'était bien d'avoir pu choisir nos vols, on a eu des horaires plus corrects.
Nous repartons à Russki Dom pour prendre le mini bus vers le restaurant de notre dîner d'adieu, le Kroa. Miam miam!

IMG_9369-1

Je prends une bière, puis au menu, la baleine séchée puis le pavé de bœuf, ouais je sais, exactement la même chose que la dernière fois mais c'était trop bon! D'ailleurs je trouve la baleine bien meilleure. J'avoue, je voulais prendre autre chose mais il n'y avait que 2 entrées et l'autre ne me disait rien.

IMG_9368-1

Nous regagnons notre maison vers 22h35, ça fond grave. Les russes sont toujours là à nous observer tels le KGB. En plus c'est un peu gênant car on passe devant eux pour aller à la salle de bains, dont la porte ne ferme pas à clé. Ouais on vit de sacrées aventures faut pas croire!! Le temps de faire ce que nous avons à faire, nous nous rendons compte en nous couchant que nous n'avons même pas dit au revoir aux français. Ca craint! Mais on était un peu perturbées par le KGB je crois!
Dodo à 23h45 (fallait se mettre à jour sur internet!).